VOLLEY-BALL - LIGUE A : AVB-TOULOUSE : 3-1 Premier succès à domicile pour l’AVB

Photo Angélique Surel.
Photo Angélique Surel.

« On sent encore de la crispation quand il faut conclure » résume José Amet. Et il l’a si bien dit ! Les joueurs de l’AVB réalisent un début de match poussif, à l’image de leurs homologues. Deux fautes successives de Carn et Toulouse vire en tête au break. Les coéquipiers de Yoann Jaumel continuent de commettre des fautes au service et Toulouse, un poil plus efficace au filet et au contre se détache. Bien que tétanisés, les Avignonnais sortent tant bien que mal la tête de l’eau et Miseikis enclenche la surmultipliée avec quatre points et permet aux locaux de remporter le premier set sur le fil. Une bonne bouffée d’air frais.

Mauvais départ, acte 2

Le début de la deuxième manche est identique à la première. Les « Bleu et Blanc » se réveillent petit à petit et reviennent sur les pas des Toulousains (7-8). Diego, opportuniste pousse ses coéquipiers vers le haut en les ramenant à égalité (12-12). Jaumel et Frontin s’en donnent à cœur joie, l’AVB se sent pousser des ailes et les multiples fautes toulousaines leur donnent le gain du second set (25-21). C’est seulement la deuxième fois de la saison qu’Avignon mène par deux sets à zéro, de bon augure pour la suite ?

Ca pêche dans la finition

On a peut-être parlé un peu trop vite. Encore mal partis d’entrée de jeu dans le troisième, les Avignonnais laissent Hein se régaler au block (5-1) et les joueurs de la ville Rose mènent au break (4-8). Mais les Avignonnais ont de la ressource et sortent le grand jeu pour reprendre le leadership au tableau d’affichage grâce à notamment un Frontin exceptionnel au filet. A 24-22, Carn commet une faute au service et, six balles de match plus tard, c’est Toulouse qui prend la manche au bout du suspens (29-31). Bien décidés à prendre les trois points, les Avignonnais démarrent tambour battant le quatrième set pour ne jamais laisser le moindre espoir aux Toulousains. Jaumel se transcende, Diego et Frontin continuent leur cavalier seul devant et Miseikis accule les Violets en fond de terrain. La victoire est enfin avignonnaise, « c’était un peu mérité aujourd’hui. C’est bénéfique pour le moral. Je pense qu’il peut y avoir une nouvelle dynamique désormais » analyse le coach avignonnais.

Réactions d’après-match :

Thierry Minssen, président de l’AVB : « Elle fait du bien (la victoire). On a mal débuté le match mais l’essentiel c’est les trois points. Je crois que la saison démarre vraiment pour nous maintenant. »

Yoann Jaumel, capitaine de l’AVB : « Trois points contre une concurrent direct, très content de la victoire ce soir malgré ce troisième qu’on perd plus qu’eux ne le gagnent. On va savourer mais vite se remettre au travail dès demain car Nantes arrive mardi. »

Fiche technique :

Samedi 15 décembre, au gymnase Champfleury, l’AVB bat Toulouse 3 sets à 1. Arbitres : MM. Tournaire et Vigneron Détail des sets : 25-23 (25’), 25-21 (25’), 29-31 (32’), 25-15 (21’).

Avignon : 49 attaques gagnantes Miseikis 23, Frontin 9, Pinheiro 11, Cerven 4, Jaumel 2. 29 fautes directes dont 13 au service. Six de départ : Carn (puis Delpech 2), Frontin 11, Cerven 9, Jaumel 6, Pinheiro 13 (puis Q. Rossard), Miseikis 24. Libéro : Daniel. Entraîneur : José Amet.

Toulouse : 53 attaques gagnantes Damiao 13, Clevenot 5, Hein 9, Vandaele 8, Zagonel 5, Perez 3, Eloi 3, T. Rossard 7. 37 fautes directes dont 22 au service. Six de départ : Hein 13 (puis Vandaele 9), T. Rossard 7, Damiao 16, Perez 4 (puis Clevenot 5), Eloi 3, Zagonel 5 (puis Burel). Libéro : N. Rossard. Entraîneur : Cédric Enard.

Infos article

  • 1 photo

Notez l'article

le 16/12/2012 à 21:37

Vos commentaires

Les commentaires sont clos.

Derniers commentaires

Articles les plus...

  • lus
  • commentés