Rugby Avant FCG-Brive: éviter la mauvaise surprise

C’est un promu qui se présentera à Lesdiguières. Le FCG aura pour une fois l’avantage de l’expérience face à Brive , un club dont la philosophie n’est finalement pas si éloignée de celle des Grenoblois...

John Best (ici face à Toulon) et les Grenoblois reçoivent le promu briviste : tout sauf une formalité...
John Best (ici face à Toulon) et les Grenoblois reçoivent le promu briviste : tout sauf une formalité...

Le FCG affronte, ce samedi, le promu briviste. Une situation qui n’est pas sans rappeler des souvenirs aux Grenoblois, ayant eux aussi connu, l’an dernier, la difficile transition entre ProD2 et élite.

Alors que les premiers souhaitent consolider leur place en Top14, les seconds ont pour ambition d’exister dans un championnat de plus en plus relevé. Deux clubs qui sont donc éloignés géographiquement mais qui partagent toutefois certains points communs. “Le CA Brive a un peu les mêmes valeurs que nous, c’est un club familial, ils s’accrochent. C’est une équipe qui ne lâche rien, les joueurs ont des vertus guerrières de rugby à l’ancienne”, analyse Jonathan Best, troisième ligne aile grenoblois. Comme le FCG, les Corréziens prouvent en ce début de saison qu’il sera compliqué de venir gagner à Brive.

“Pas d’étonnement”

Et les deux équipes ne se contentent pas d’assurer à domicile puisqu’elles tentent également d’aller perturber les autres formations chez elles, comme Grenoble à Perpignan ou Brive au Stade Français, par exemple. Cette attitude n’étonne pas le manager grenoblois, Fabrice Landreau, qui avait adopté la même stratégie pour se maintenir l’an dernier. “Il n’y a pas d’étonnement à avoir par rapport aux résultats des promus cette année car ce sont des équipes qui sont bien organisées sur le terrain avec des effectifs complets”, constate-t-il.

“Un match d’hommes”

Et s’il y a quelqu’un pour qui cette rencontre aura une saveur particulière, c’est bien Julien Caminati. L’an dernier, le néo-Grenoblois a effet été un acteur majeur de la montée en Top14 de l’équipe briviste. “J’aurais certainement quelques souvenirs de mes belles années à Brive dans le vestiaire, peut-être qu’il y aura des échanges de clins d’œil dans le couloir mais je ne souhaite pas tomber dans l’émotion car ce sera avant tout un match d’hommes”, confie l’arrière du FCG. L’objectif est clair pour les Grenoblois : rester invaincus à domicile et priver, si possible, les Brivistes du moindre point.

Infos article

Notez l'article

par Pierre Bascugnana le 26/09/2013 à 10:49

Vos commentaires

Réagissez aux articles en vous connectant, cliquez ici.

Poster un commentaire / Inscrivez-vous, si vous n'avez pas de compte

Se connecter

Pour accéder à votre espace personnel, vous devez fournir un identifiant et un mot de passe.

Derniers commentaires

Articles les plus...

  • lus
  • commentés