Campus L’art au service du droit

L’association du Magistère de droit des affaires, fiscalité et comptabilité de la faculté de droit d’Aix-Marseille organisera le vendredi 12 avril une vente aux enchères au profit d’Avocats Sans Frontières.

Alice Robert, Émilie Vittini et Niels Bernardini

Alice Robert, Émilie Vittini et Niels Bernardini

Àl’initiative du projet, il y a Émilie Vittini, étudiante en Master 1 de droit des affaires, fiscalité, comptabilité de l’entreprise. C’est au cours de la Juris ‘cup, régate amicale entre juristes à Marseille qu’Émilie entre en contact avec Maître Ghislaine Sèze, vice-présidente d’Avocat sans Frontières (ASF). (V oir ci-contre)

Défendre les droits de l’Homme

La jeune femme décide alors de mettre en place un événement au profit de l’association, “je souhaitais me rendre utile, ASF est peu connu du grand public pourtant la garantie des droits de l’Homme est un enjeu primordial pour tous”. Pour son projet, Émilie s’est inspiré des campus américains où les étudiants financent des œuvres de charité par des ventes aux enchères. Elle a sollicité la participation des étudiants du BDE (Bureau des étudiants) de sa formation et de l’association Courant d’Art. Cette soirée sera l’occasion pour les jeunes artistes de faire connaître leur travail et pour les étudiants en droit de rencontrer des professionnels du milieu juridique. Le responsable du BDE, Niels Bernardini et Alice Robert, membre de Courant d’Art se sont révélés très enthousiastes et ont adhéré immédiatement au projet”. Les étudiants du BDE ont pris en charge la communication de la manifestation, mais aussi la partie logistique dont la réception des intervenants. L’association Courant d’Art a pris en charge le recrutement des artistes et l’installation des infrastructures destinées à accueillir les œuvres d’art.

Une vingtaine d’œuvres aux enchères

L e public pourra découvrir les œuvres vendredi 12 avril dès 9 heures dans le hall Schuman qui accueillera les enchères à 19 h 30. La présidente de l’association du Magistère s’est investie dans la récolte des fonds pour l’événement, “nous avons obtenu une aide financière de la faculté, mais aussi en tirant dans nos fonds propres soit près de 3000 euros”. C’est une vingtaine d’œuvres d’art qui seront mises aux enchères dont des tableaux et des photos. Les prix de départ seront fixés à partir des frais engagés par l’artiste pour le travail de conception. Le revenu de chaque vente sera distribué à hauteur de 50 % pour l’artiste et 50 % pour ASF. Les artistes ont la possibilité de renoncer à leur part.

Infos article

Notez l'article

par Pamela Briant le 09/04/2013 à 10:30

Vos commentaires

Réagissez aux articles en vous connectant, cliquez ici.

Poster un commentaire / Inscrivez-vous, si vous n'avez pas de compte

Se connecter

Pour accéder à votre espace personnel, vous devez fournir un identifiant et un mot de passe.

Derniers commentaires

Articles les plus...

  • lus
  • commentés