municipale 2014-primaires à gauche Di Méo veut provoquer le débat

Cyril Di Méo, conseiller municipal de 2001 à 2008 s’est déclaré candidat aux primaires. Le prof d’éco veut provoquer le débat entre les différentes forces de gauche et appelle au rassemblement.

Cyril Di Méo, adhérent au PS, est le 2e candidat officiel aux primaires. S.D.
Cyril Di Méo, adhérent au PS, est le 2e candidat officiel aux primaires. S.D.

Pour Cyril Di Méo, il est temps de : “faire respirer la ville qui depuis 12 ans est sous une chape de plomb”. Adhérent au PS et ancien conseiller municipal d’opposition (Vert) de 2001 à 2008, il a donc décidé de se lancer dans les primaires qui sont selon lui : “une très bonne chose, c’est l’outil qu’il nous faut pour le débat”. Mais ce débat tarde à venir selon le prof d’éco du lycée militaire qui regrette l’immobilisme actuel dans la gauche aixoise : “je ne veux pas que ces primaires soient lancées trois semaines avant et ressemblent à un concours de beauté. Or aujourd’hui le débat n’est pas lancé.” Seul Edouard Baldo s’est aussi déclaré candidat aux primaires. Du côté d’Agir pour Aix, Jacques Agopian a toujours laissé entendre qu’il voulait devenir maire d’Aix. La formation constituée de Medvedowsky, de Peretti, Maraninchi et Salord n’a toujours pas désigné de leader même si les quatre jurent qu’ils n’ont pas de conflit d’ego.

“Basta. Dehors !”

Di Méo veut donc réveiller tout ce beau monde et lance un appel au rassemblement : “le plus large possible, du centre à la gauche de la gauche”. En attendant l’union sacrée, il passe au crible la politique de Maryse Joissains avec entre autres dans son viseur le logement, le PLU, le réseau de transports en commun : “il y en a assez de cette gestion. Basta. Dehors !”

Cyril Di Méo entend aussi amener du sang neuf dans sa classe politique. Il ne veut mettre à l’index personne mais il exprime clairement qu’il veut de nouveaux visages : “il y en a marre que ceux qui collent les affiches ne soient jamais sur les listes”. Saura-t-il incarner cette voie du changement et du rassemblement ? Cyril Di Méo n’a en tout cas pas écarté le meilleur des scénarios en présentant sa candidature. Maire d’Aix, il y pense peut-être en se rasant : “vous auriez donné François Hollande vainqueur de la primaire vous ?”

Tags associés

Infos article

Notez l'article

par Stéphan Dudzinski le 09/04/2013 à 10:30

Vos commentaires

Réagissez aux articles en vous connectant, cliquez ici.

Poster un commentaire / Inscrivez-vous, si vous n'avez pas de compte

Se connecter

Pour accéder à votre espace personnel, vous devez fournir un identifiant et un mot de passe.

Derniers commentaires

Articles les plus...

  • lus
  • commentés