Sur la toile The Loozers ne sont pas si nuls, en fait…

Shino et Jino forment The Loozers, un groupe de rap créé en 2007. Ils viennent de sortir leur premier album.

Jino et Shino réalisent tout de A à Z. Même la pochette de l’album. Photo Easy Pics

Jino et Shino réalisent tout de A à Z. Même la pochette de l’album. Photo Easy Pics

“À force de perdre, on finit par gagner”. C’est le titre de l’album de The Loozers, et c’est une phrase qui a du sens pour Jino. “Avec les galères que l’on a connues Shino et moi, c’est une formule qui nous résume bien”. Comprendre que tout n’a pas été rose pour les deux compères. À la base, on retrouve Shino dans un coin de la scène, et Jino dans l’autre. C’était dans les années 90, chacun jouait avec son groupe. “Moi, je rappais dans «La Source» alors que Shino se produisait avec «Al Capone»”.

À cette époque, les deux amis avaient sorti différents projets : certains ont réussi, d’autres ont capoté. Après, chacun s’est lancé de son côté. “Pour apprendre”, poursuit Jino. Pour mieux se connaître, aussi. Même s’ils ne sont pas sur scène ensemble, les deux compères s’aident mutuellement. “On faisait nos musiques, nos textes. Mais on avait du mal à se faire connaître. Alors, on a décidé de travailler ensemble, et de ne plus se marcher sur les pieds”. Voilà comment est né The Loozers. Bon, et pour l’anecdote, “on était dans une période où rien ne tournait bien dans nos vies (rires). C’était aussi pour faire un pied de nez au monde du rap. Parce que s’appeler « Machin Killer »…”

Ils se sont autoproduits

Depuis 2007 donc, Jino et Shino travaillent main dans la main. Plusieurs idées ont vu le jour. Quatre clips musicaux sont déjà en ligne et trois autres sont en cours de préparation. “Ce qu’il faut comprendre, c’est que dans ce projet, on a décidé de tout faire nous-mêmes. C’est long de maîtriser tous les outils. On n’a pas voulu se précipiter”. Et c’est pour ça que leur album vient de sortir. Pour le trouver, il faut aller... sur internet. “On n’a pas de notoriété. Nous, on veut juste se faire connaître, pour pouvoir faire des dates, et faire écouter notre musique. Déjà que pour quelqu’un de connu c’est difficile de gagner de l’argent…” Sur la suite, Jino reste (très) évasif. “Il faut voir comment l’album est accueilli. Après, on a des idées, mais on n’en dit pas plus”. Patience, donc.

The Loozers, album sorti le 13 décembre. Lien de téléchargement sur la page facebook Créaroom Studio en cliquant ici .

Infos article

Notez l'article

par Louis André le 22/12/2012 à 13:56

Vos commentaires

Réagissez aux articles en vous connectant, cliquez ici.

Poster un commentaire / Inscrivez-vous, si vous n'avez pas de compte

Se connecter

Pour accéder à votre espace personnel, vous devez fournir un identifiant et un mot de passe.

Derniers commentaires

Articles les plus...

  • lus
  • commentés