du côté du conseil général Prestations sociales: “Ne soyons pas hypocrites” (José Arias)

José Arias. Photo Le DL

José Arias. Photo Le DL

Difficile d’avoir des chiffres précis, en Isère, sur le non-recours aux prestations sociales. Même si quelques données permettent quand même de se faire une petite idée… “Au moment de la mise en place du RSA en 2009, le conseil général avait estimé avec la Caf de l’Isère à 20 000 le nombre de foyers susceptibles de toucher le RSA activité (qui permet de compléter un revenu professionnel, NDLR). Or aujourd’hui, précise Yves Berthuin, directeur adjoint au Développement social du Département, on est à... 7 121 foyers pour ce même RSA activité et à 26 886 foyers pour tous les RSA confondus”. “Il ne faut pas être hypocrites, concède José Arias, le vice-président en charge de l’Action sociale au conseil général. Mais agissons maintenant : depuis deux ans, un dispositif d’informations croisées entre la Caf, le Trésor public et la Sécu permet de rechercher les fraudeurs. Eh bien que ce dispositif serve plutôt à enquêter sur le non-recours pour mieux lutter contre !”

Infos article

Notez l'article

par Gw. B. le 22/12/2012 à 10:18

Vos commentaires

Réagissez aux articles en vous connectant, cliquez ici.

Poster un commentaire / Inscrivez-vous, si vous n'avez pas de compte

Se connecter

Pour accéder à votre espace personnel, vous devez fournir un identifiant et un mot de passe.

Derniers commentaires

Articles les plus...

  • lus
  • commentés