rugby FCG: Toulouse, et puis Bordeaux, et puis Castres...

Les Grenoblois entament un épisode crucial de leur saison de Top 14. Ils jouent trois matches à domicile. Petit tour d’horizon avec l’ailier, Lucas Dupont.

Lucas Dupont et les Grenoblois vont tout faire pour réussir cette série de trois matches à domicile. Photo Christophe Agostinis

Lucas Dupont et les Grenoblois vont tout faire pour réussir cette série de trois matches à domicile. Photo Christophe Agostinis

Contre Toulouse...

A Grenoble, c’est forcément l’affiche phare de la saison. D’ailleurs, tous les billets ont trouvé preneurs depuis maintenant deux mois ! “Toulouse, c’est le meilleur club de France et même d’Europe, lance Lucas Dupont. Il y a des joueurs qui ont un énorme palmarès. C’est le plus gros match que l’on va jouer cette année”. Mais le FCG ne sera peut-être pas dans les meilleures conditions possibles avant d’affronter Vincent Clerc et compagnie. Pensez plutôt : depuis les vacances, il y a six semaines, et avec les matches de Challenge Européen, certains joueurs, dont Lucas Dupont, n’auront qu’un seul match officiel dans les jambes. C’était contre Toulon, il y a trois semaines. Pas idéal. “Il y aura peut-être un manque de rythme de notre part. Eux, ils ont joué deux matches de H-Cup, ils vont être mieux en jambes. Mais ce n’est pas une excuse. On attend tous ce match avec impatience. On est invaincu chez nous, et surtout au Stade des Alpes, on se doit de tout donner. Et avec 20 000 personnes qui vont nous pousser, ça va nous donner des ailes”.

Contre Bordeaux...

Les Bordelais, eux, auront à cœur de prendre leur revanche. Battue lors de la première journée par le FCG à André-Moga (28-29), l’équipe de Raphaël Ibanez voudra certainement rendre la pareille aux Grenoblois. Dupont, encore : “Ça va être un match à huit points, une rencontre très importante. Contre Toulouse, on jouera vraiment sans aucune pression négative. Le match de Bordeaux sera sûrement plus terre à terre. Le maintien se jouera dans cette période. Il faudra être très concentré”. En cas de victoire, le FCG prendrait une avance non-négligeable sur ses poursuivants. Avec déjà trente points au compteur, le maintien en Top 14 n’est plus très loin. Mais attention !

Contre Castres...

“Trois victoires, ce n’est pas grand-chose, mais c’est beaucoup à la fois”, reprend Dupont. Cette période de matches à domicile est une aubaine pour le FCG pour valider assez rapidement sa tenue dans l’élite. “Mais ce ne sera pas simple. On a l’occasion de valider notre objectif de début de saison assez rapidement”. Et ça passera donc forcément par une victoire contre Castres, une équipe “habituée aux phases finales depuis quelques années. C’est un très gros morceau”, poursuit l’Échirollois. Peut-être le match le plus compliqué à Lesdiguières… 

Infos article

Notez l'article

par Louis André le 19/12/2012 à 18:46

Vos commentaires

Réagissez aux articles en vous connectant, cliquez ici.

Poster un commentaire / Inscrivez-vous, si vous n'avez pas de compte

Se connecter

Pour accéder à votre espace personnel, vous devez fournir un identifiant et un mot de passe.

Derniers commentaires

Articles les plus...

  • lus
  • commentés