l'essentiel de ce qu'il faut retenir Avignon/2012: les temps forts de l'année

En décembre, le préfet annonce que Continental Nutrution (Vedène) et ses salariés seront repris par une société de logistique aixoise. (photo Patrick Roux)

En décembre, le préfet annonce que Continental Nutrution (Vedène) et ses salariés seront repris par une société de logistique aixoise. (photo Patrick Roux)

1 / 7

L’année 2012 s’achève, mais elle a été riche en événements. Tour d’horizon.

JANVIER. Le Pont de l’Europe est en travaux jusqu’à fin 2013 pour consolider la structure du tablier. La circulation est alternée et cause quelques embouteillages irréversibles. Patience… Julie Fuchs, la soprano avignonnaise remporte la Victoire de la musique classique, “Jeune artiste lyrique”.

FÉVRIER. Le 17 février, la société de transports à bas prix, Easy take, est liquidée par le tribunal, à cause de 270 000 euros d’impayés à l’Urssaf.

MARS. Le 11, mobilisation historique des anti-nucléaire pour l’anniversaire de la catastrophe de Fukushima : 60 000 personnes, dont 19 000 Vauclusiens, ont relié les 230 km séparant Avignon et Lyon en se tenant la main.
L’extension de la Collection Lambert dans l’Hôtel de Montfaucon juste à côté fait débat au conseil municipal. L’opposition municipale s’inquiète d’un côté du coût des travaux (14 M€) et de l’autre du déménagement de l’École d’art qui occupe les lieux. Cette dernière sera reconstruite à côté de la FabricA du Festival d’Avignon, sur l’ancien terrain du collège Giera pour 10M€ (dont 8M€ promis par l’État). Emmanuel Ethis est réélu président de l’université d’Avignon.

AVRIL. Le 14 avril, le conseil municipal valide le projet d’ Eco quartier, l’aménagement urbain de 40 ha au sud de la ville au grand dam du Collectif Avignon sud qui estime que le projet ressemble plus à un “programme immobilier qu’à un vrai éco quartier”.

MAI. Le 6 mai, Avignon vire à gauche avec 54, 92 % des suffrages en faveur de François Hollande au 2nd tour de la Présidentielle.
Les tracés du futur tramway sont dévoilés : deux lignes (Ile Piot/gare du Pontet et rue de la République/Saint-Chamand), presque 15 km et 26 stations. 250 M€.
C’est sûr, l’ACA se maintient en Ligue 2. Ouf !

JUIN. Une partie des élèves de l’École d’art conteste le mode d’évaluation, et accuse le directeur, Jean-Marc Ferrari de harcèlement et réclame sa démission. Ce dernier a déposé plainte pour diffamation. Il sera suspendu de ses fonctions le 18 septembre.
19 mois après son adoption en conseil municipal, la taxe trottoir qui obligeait les commerçants utilisant l’espace public comme les snacks à payer 130 €/m linéaire par mois, est annulée par la cour administrative de Marseille. La Ville a fait appel de cette décision en cassation.

JUILLET. Le Festival fête le 100e anniversaire de son fondateur, Jean Vilar.

AOÛT. À partir du 27 août, le réseau de bus est remanié : nouvelles lignes, nouveaux horaires.
Le 4, François Burdeyron, préfet de Vaucluse depuis trois ans quitte ses fonctions. Il est remplacé par Yannick Blanc.

SEPTEMBRE. Le 15 septembre, lors d’un concert au parc des expos d’Avignon, un Châteaurenardais de 28 ans meurt écrasé par un véhicule qui faisait marche arrière. Les auteurs ont pris la fuite mais ont été retrouvés et mis en examen.

OCTOBRE. Cinq parents avignonnais ont accepté de retourner en 6e avec leurs enfants au collège Vernet pour un docu-réalité sur France 2, “Ta mère en 6e”.
L’extension d’Auchan Le Pontet (29 commerces) est refusée par la commission départementale d’aménagement commercial.

NOVEMBRE. Une Pontétienne de 40 ans, d’origine coréenne avoue avoir tué deux hommes après les avoir torturés pendant trois jours et mis le feu à leurs cadavres.

L’ACA change de coach : Thierry Laurey cède sa place à Pierre Mosca.

Trois quartiers d’Avignon (Barbière, Saint-Chamand et Rocade-sud) sont classés zone de sécurité prioritaire pour la zone police. En zone gendarmerie, ce sont les secteurs de Sorgues, Le Pontet et Vedène qui sont concernés. Objectif : des actions ciblées pour éradiquer la délinquance avec plus de “bleu” sur le terrain mais pas avant 2014…

Un projet de village de marques à Fournès (30) mobilise les commerçants d’Avignon qui s’associent à leurs homologues gardois. Ils craignent des conséquences sur l’économie locale avec l’ouverture éventuelle de 90 boutiques proposant d’importants rabais.

Le 23 novembre, le projet de création d’un centre social à Monclar est entériné grâce à la mobilisation des habitants et notamment des femmes du quartier ouest. Ouverture prévue début 2013 au parc Saint-Roch grâce au budget de 548 000 € de 7 partenaires (Ville, Caf, État, Département, Région, Grand Avignon, MSA).

DÉCEMBRE. Le préfet annonce que Continental Nutrution (Vedène) et ses salariés seront repris par une société de logistique aixoise. Un protocole de sortie de conflit est signé après 300 jours de lutte.
Le pont Saint-Bénézet et le palais des Papes s’ouvrent au mécénat.
Le Grand Avignon dont certains contrats d’affermage avec les sociétés privées des eaux prennent fin, se prononce en faveur du maintien de cette gestion et non d’un retour à la régie publique.

Le chiffre : 45,25 %

C’est le pourcentage réalisé par la candidate PS, Michèle Fournier-Armand au 2 nd tour des législatives le 17 juin devant Thibault de La Tocnaye (FN) qui enregistre 28,02 % des suffrages. Valérie Wagner (UMP) arrive en 3 e position avec 26,73 % des voix. MFA, par ailleurs conseillère générale du Vaucluse, devient députée de la 1re circo et succède à Marie-Josée Roig qui ne s’était pas représentée à sa succession.

Place au talent

Chaque samedi du mois de juin 19 groupes et artistes solo se sont affrontés sur scène pour le concours Places au live, organisé par la Ville en partenariat avec radio Raje et Avi City local news, sur les différentes places du centre-ville. C’est Greenbox qui a remporté le gros lot en octobre lors d’une soirée de gala à la salle polyvalente de Montfavet : une journée d’enregistrement en studio et le pressage d’un CD.

François Hollande, tout nouveau président, vient au Festival d’Avignon

15 juillet 2012, François Hollande au Festival d’Avignon. Il renoue avec une tradition que n’avait pas respectée aucun de ses prédécesseurs depuis François Mitterrand. Tout un symbole… « Il était venu à Avignon le 10 juillet 1981… Je suis en retard de cinq jours !, a-t-il lancé, mais je tenais à reprendre le fil de ces visites pour marquer l’engagement de l’État pour la culture ». Sa visite avait également pour but la signature de la donation des œuvres d’Yvon Lambert, que le chef de l’Etat a remercié en lui remettant la Légion d’Honneur. François Hollande s’est assi rendu au Village du Off et à la Maison Jean-Vilar pour le centenaire du créateur du Festival d’Avignon.

Le Vaucluse grelotte

Froid ? Le mot est faible ! Début février, la neige est tombée au Ventoux et en plaine le mercure est tombé sous la barre des -10 °C agrémentés d’un vent glacial venu tout droit de Sibérie. Bref, parkas, bonnets, gants, écharpes et bottes fourrées étaient de sortie ! La glace avait envahi notamment la fontaine du Rocher des Doms (notre photo), ainsi que pétrifié le lac de Saint-Chamand devenu une vraie patinoire. Par ailleurs, le “niveau 2 renforcé” du plan grand froid a été déclenché et le gymnase Gérard-Philipe réquisitionné par la préfecture de Vaucluse pour l’accueil d’urgence des sans-abri.

Une voiture fonce à 120 km/h sur le Carrousel de la place de l’Horloge

C’est un fait-divers qui a marqué les esprits par sa soudaineté et son caractère exceptionnel. Dans la nuit du 5 au 6 février, voulant échapper à un contrôle de police, un conducteur emprunte la rue de la République à très vive allure (a priori près de 120 km/h) pour finir sa course encastrée dans le Carrousel de la place de l’Horloge. Miracle, aucun blessé dans cette course-poursuite digne des “Taxis” de Luc Besson. Le conducteur, un Pernois de 28 ans, sans permis et en état d’ébriété, est interpellé et convoqué devant le tribunal correctionnel d’Avignon dans la foulée qui le condamne à 4 mois de prison ferme le 26 février 2012. 

Ajer avait 14 ans, elle est morte écrasée par un bus

Ajer Mediouni traversait le boulevard Saint-Michel, devant la gare SNCF, pour rejoindre des amies lorsqu’un bus l’a percutée. La collégienne, scolarisée à Mistral, est décédée sur le coup. C’était le 23 septembre 2012. Quelques jours plus tard, ses ami(e)s et sa famille ont organisé une marche silencieuse pour honorer sa mémoire à laquelle plus de 500 personnes ont participé.

Infos article

Notez l'article

par Sophie Moulin le 27/12/2012 à 08:18

Vos commentaires

Réagissez aux articles en vous connectant, cliquez ici.

Poster un commentaire / Inscrivez-vous, si vous n'avez pas de compte

Se connecter

Pour accéder à votre espace personnel, vous devez fournir un identifiant et un mot de passe.

Derniers commentaires

Articles les plus...

  • lus
  • commentés