Handball/Transfert Luka Karabatic, c’est déjà Noël

Après le PSG, qui a dominé le marché des transferts estival, c’est au tour du PAUC d’attirer l’attention des médias avec le recrutement du cadet des Karabatic.

Luka Karabatic entouré par Jérémy Roussel l’entraîneur, Stéphane Clémençon le capitaine et le président du PAUC Christian Salomez. Henry ELY AIX

Luka Karabatic entouré par Jérémy Roussel l’entraîneur, Stéphane Clémençon le capitaine et le président du PAUC Christian Salomez. Henry ELY AIX

Déjà surprenant de part son niveau de jeu, le promu aixois a une fois de plus montré qu’il avait l’étoffe de la LNH en recrutant Luka Karabatic, libre de tout contrat.

Un coup de maître, une bonne affaire à la fois sportive et médiatique, qui a germé dans l’esprit des dirigeants aixois dès le début de l’affaire des paris dans laquelle le joueur est mis en examen. “Nous avons tous été affectés par cette affaire. On s’est dit qu’il fallait tendre la main à Luka mais aussi au handball français” déclarait Christian Salomez, président du PAUC, lors de la présentation du joueur à la presse.

Ce dernier, qui avait reconnu avoir parié contre son club, a été licencié par Montpellier jeudi 15 novembre. Dans la foulée, il signait sous les couleurs aixoises jusqu’en juin 2014.

Une nouvelle vie offerte par le PAUC

Une arrivée rendue possible par les “liens particuliers “qui existent entre le clan Karabatic et le club, via Bhakti Ong, leur agent. Un “enfant du club” selon Christian Salomez, dont le fils évolue avec la réserve du PAUC et qui avait œuvré pour que l’aîné des Karabatic, Nikola, devienne le parrain du centre de formation aixois.À Aix, le quintuple champion de France profitera de la protection d’une ambiance “familiale” afin de se refaire une santé sportive et mentale.

Car comme le rappelait l’intéressé, sa venue est avant tout motivée par le jeu : “Ma priorité est de redevenir handballeur.”Cette motivation sera un atout précieux pour le PAUC dans sa quête du maintien. Un défi qui ne déplaît pas à l’ex-montpelliérain : “Qu’on se batte pour le titre ou pour le maintien, le challenge est le même. Tous les week-ends, on joue notre peau. C’est très excitant.”

Du haut de ses 2m02 et de ses 104 kg, le pivot international devrait apporter derrière la rigueur qu’il manque tant à l’équipe, dernière défense de la ligue. Mais le cadet des Karabatic reste sous la menace d’une suspension de six matchs par la ligue. Une perspective qui n’inquiète pas le président aixois “Nous savons qu’il y aura sanction, nous assumerons. Tout le monde peut être soumis à des tentations. Il doit y avoir une autre vie après.”

L’affiche « Le Karabatic nouveau est arrivé » qui ornait le Val de l’Arc lors de la présentation du joueur prend alors tout son sens...

Infos article

Notez l'article

par Clément Fages le 20/11/2012 à 11:44

Vos commentaires

Réagissez aux articles en vous connectant, cliquez ici.

Poster un commentaire / Inscrivez-vous, si vous n'avez pas de compte

Se connecter

Pour accéder à votre espace personnel, vous devez fournir un identifiant et un mot de passe.

Derniers commentaires

Articles les plus...

  • lus
  • commentés